Les Journées de l’Image 2018 viennent de refermer ses portes, le CPC remercie vivement toutes les personnes venues ces deux week-end ! Le CPC vous donne déjà rendez-vous début Février pour le "2ème Festival Animalière et de Nature" A bientôt !

 

Contact mail :
lachapelle45@hotmail.fr

FaceBook :
www.facebook.com/christian.blery


Mon premier « déclic » photographique date de 1965, à 21 ans.
C’est un ami, photographe professionnel, qui m’a fait découvrir cet art, notamment à travers ses images de fleurs et autres insectes.
Très vite, je débutais avec l’achat de mon premier 24x36 reflex (un Edixa Prismaflex équipé d’un 50 mm + des tubes-allonge pour la macro et une cellule manuelle Sixtar).
Je travaillais surtout en macrophotographie, mais également sur beaucoup d’autres styles d’images (sport automobile notamment).
J’ai travaillé à 99% en diapositives (Kodachrome).
48ans (et plus de 100 000 photos) après, je reste toujours autant enthousiasmé et passionné par cette forme d’expression artistique où je peux saisir la vie dans l’instantané et la pérenniser.
La « macro » reste mon domaine de prises de vues préféré, mais j’aime aussi beaucoup les paysages, l’évènementiel, le reportage et les photos familiales.
En 2001, mon premier appareil numérique (Minolta Dimage 7) m’a ouvert l’accès aux joies des « shoots débridés » sans éprouver mes « frustrations » habituelles causées par le budget pellicules …
Fin 2009, ayant décidé de quitter la vie professionnelle et de « prendre enfin du temps pour moi ...», j’ai rejoint avec un grand plaisir le C.P.C. pour évoluer dans mon hobby préféré en compagnie d’une trentaine de très sympathiques partenaires passionné(e)s de belles images...


Matériel actuel :
un boitier Canon EOS 5D MKII et un Olympus OM-D E-M5 complétés par quelques objectifs bien adaptés à mes différents besoins selon les styles de prises de vues.
En complément, et pour les balades « légères », un compact expert Canon S 100 et un bridge Canon SX40 HS.

 

Texte de la photo : En compagnie de Pierre-Louis, 7 ans, qui adhère déjà bien à la passion de Papy

Top